Logonew
 



Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
 
CHAURAY - ANGLET S’ils auraient pu l’emporter avec plus de réalisme, les Genêts ramènent un nul positif des Deux-Sèvres (0-0).

chaurayFace à un adversaire toujours à la recherche d’un succès et bloqué à deux unités, les Genêts d’Anglet se sont remis dans la bonne direction après la claque il y a deux semaines contre Mérignac (0-4). Pour la deuxième fois
après le match de coupe de France, les Angloys ont su se montrer imperméables mais ont manqué de finition pour faire carton plein samedi. Si les deux formations se sont quittées bons amis, la rencontre aura été enlevée et sans véritable temps-mort avec une frustration davantage du côté des Basques, qui se sont octroyé les meilleures opportunités.


Mais la rencontre aurait tout aussi bien pu basculer dans le camp des Deux-Sévriens d’entrée si Arhancet n’avait pas pu sauver sur sa ligne une action confuse, où Boissinot était à deux doigts de débloquer le compteur  (4e). Après avoir laissé passer l’orage, Anglet montait en puissance, s’installant dans le camp adverse sans pour autant forcer la décision : frappe de Dos Santos dans les bras de Simon (21e), deux tentatives de Dallois hors-cadre (23e, 43e).

N’Gadi Kakou rate la mire
Si les visiteurs étaient très bien organisés autour de leur 4-4-2, Chauray n’était pas en reste. Les locaux attaquaient pied au plancher la seconde période, se procurant deux occasions nettes, mais ni Adompaï (47e) ni Foulon (49e) ne parvenaient à régler la mire. Retrouvant de l’allant, Anglet mettait à rude épreuve la défense adverse et pouvait regretter l’occasion du match, quand Thiam servait sur un plateau N’Gadi Kakou qui complètement seul enlevait trop sa frappe (51e). Insistant sur les couloirs, la formation angloye manquait un soupçon de réussite et de réalisme dans le dernier geste à l’instar de Thiam (70e) et Abrassart (78e). Pas forcément sollicité, Elissalde se montrait vigilant au-devant d’Adompaï (85e) pour garder sa cage inviolée.


Thomas Loisel - Sud-Ouest

Facebook Slider
Everett Furnace Repairs

National CPR Association